Une protection sociale universelle permettrait de protéger chacun·e d’entre nous.

La protection sociale universelle pour protéger chacun·e d’entre nous

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Chaque 12 décembre, la Journée mondiale de la couverture sanitaire universelle est célébrée à travers le monde. Cette année, elle a pour thème « La santé pour tou·te·s, protéger chacun·e d’entre nous ». À cette occasion, Solsoc rappelle qu’à travers le monde, des millions de personnes n’ont pas accès à une protection sociale.

Le 7 octobre dernier, Solsoc, FOS, IFSI avec le soutien de Solidaris, de la FGTB Horval et de la FGTB Centrale Générale, ont lancé une campagne pour promouvoir la protection sociale universelle. Mécanisme de prévoyance, la protection sociale permet de faire face aux risques auxquels nous pouvons être confrontés tout au long de la vie ; maladie, grossesse, vieillesse, accidents de travail, invalidité, décès d’un parent. La protection sociale vient alors garantir des revenus de remplacement pour continuer à vivre dignement dans les moments difficiles.

La protection sociale est un droit!

La protection sociale est inscrite dans la Déclaration universelle des droits humains depuis 1948 et promue par l’Organisation internationale du travail. Cependant seul 27% de la population mondiale en bénéficie. En Afrique, c’est près de 80% qui n’y a pas accès.  En réponse à ces problématiques, Solsoc, avec l’appui de l’Union Nationale des Mutualités Socialistes, soutient depuis plusieurs années l’extension des mutuelles de santé communautaires. Ces actions sont menées afin de permettre à des familles issues du secteur rural et de l’économie informelle d’accéder à des soins médicaux.  C’est dans cette même optique de ne laisser personne de côté que Solsoc et ses partenaires se sont mobilisés autour d’une campagne pour la protection sociale universelle.

Un objectif ambitieux mais réalisable La protection sociale universelle est un puissant levier de développement, de lutte contre les inégalités et de résilience face aux crises telles que celles que nous traversons actuellement sur les plans sanitaire, économique et social. La protection sociale est abordable : selon l’OIT, entre 2 et 6% du PIB mondial peut suffire à garantir à toutes et tous une protection sociale de base. Malgré ces évidences, la volonté politique et l’investissement financier manquent dans de nombreux pays. En Belgique, les gouvernements successifs n’ont cessé de réduire ce budget ces dernières années, ainsi que dans de nombreux pays d’Afrique, d’Amérique latine ou d’Asie où le développement économique prime bien souvent sur la réduction des inégalités. Par le biais de cette campagne Solsoc, FOS, IFSI, Solidaris, la FGTB Horval et la Centrale Générale, réclament que la Belgique investisse davantage dans la protection sociale au sein de sa coopération au développement, soutienne la création d’un Fonds mondial de protection sociale et promeuve la ratification de la convention 102 de l’OIT concernant la sécurité sociale.

Pourquoi demander un Fonds mondial de protection sociale?

Promu dans le cadre d’une campagne de la Confédération Syndicale Internationale (CSI), un Fonds mondial permettrait de financer la protection sociale universelle en rassemblant dans un fonds commun des contributions financières des États. Les États dont les capacités économiques et fiscales sont insuffisantes auront la possibilité de faire appel à la coopération internationale pour les soutenir dans leurs objectifs de mettre en place ou renforcer des systèmes de protection sociale dans leur pays.

Une campagne participative

Le lancement de la campagne pour la protection sociale universelle a été l’occasion de dévoiler un nouvel outil. Développé par l’agence créative SWITCH, un site internet a été créé comme support principal de la campagne. Il servira de plateforme de revendications et de partage de vision pour les organisations partenaires en Belgique comme au Sud. Une mappemonde interactive permet d’ores et déjà de visualiser des informations sur l’accès à la santé et à la protection sociale par pays d’intervention. Le site proposera bientôt des vidéos d’interviews de nos organisations partenaires ainsi que des articles et des analyses ayant pour thème la protection sociale. Afin de permettre une bonne compréhension du mécanisme de la protection sociale par nos publics, une vidéo d’animation au ton pédagogique a été mise en ligne.

Sous de bons auspices

Depuis le 30 septembre dernier, la Belgique peut enfin compter sur un nouveau gouvernement qui a vu l’arrivée de Meryame Kitir (Sp.a) en tant que nouvelle ministre de la Coopération au développement. Solsoc est satisfaite de voir qu’à travers sa note d’orientation politique, la ministre a affirmé sa volonté de mettre en place une politique de lutte contre les inégalités, y compris celles de genre, et de soutenir des mécanismes d’accès à la santé qui ne laissent personne sur le côté, tels que la Protection sociale.

Tout en saluant ces engagements de la part du gouvernement belge, Solsoc, FOS, IFSI, Solidaris, la FGTB Horval et la Centrale Générale restent mobilisés pour que la protection sociale puisse protéger chacun·e d’entre nous en Belgique et dans le monde.